25 avr. 2009

Le 1er Festival de Mandoline de Castellar

Ce n'est pas vraiment une nouvelle puisque depuis la réunion d'information du 07 février dernier cette initiative est largement publique.
L'excellente correspondante de Nice-Matin et professeur de danse Emmanuelle Carabin a été pour beaucoup dans la diffusion de cette nouvelle :

Et puis beaucoup de bouche à oreille....
Bref il y aura les 09, 10 et 11 juillet prochain un Festival de Mandoline dans notre commune.
Qui aurait douté que nous ne fassions pas tout pour mettre à profit le talent de Sabine Marzé et lui offrir un moyen d'expression à sa mesure?
Peu à peu FIMAC, l'association chargée de mettre ce projet " en musique" (;-)), met en place tout ce qui est nécessaire au succès de cette première édition.
Bien entendu Castellar Infos relaiera toutes les informations que vous pourrez souhaiter.
Parallèlement vous pouvez visiter le site du Festival même s'il est en cours d'élaboration, ne serait-ce que pour prendre l'habitude de le visiter.

15 mars 2009

La Fête de l'olive à Castellar

Comme chaque année, Fête de l'olive au village aujourd'hui.
J'avais déjà fait des reportages sur les artisans qui s'installent dans tout le village mais cette année je voulais mettre un coup de projecteur sur le travail d'un couple qui est venu de Granile (un tout petit village accroché aux flanc de la montagne qui surplombe la vallée de la Roya). Ils fabriquent de merveilleuses maisons en minuscules cailloux et lauzes, répliques parfaites des maisons typiques anciennes de cette région.
Voyez vous-mêmes:

Ce n'est pas kitsch, ce n'est pas de mauvais goût comme peut souvent l'être ce genre de maquettes, c'est superbe; je dirais même touchant tellement ces miniatures sont le reflet exact de la dureté de la vie dans ces villages mais aussi de la chaleur humaine émanant de ces maisons qui abritaient des gens durs au travail et solidaires dans un environnement majestueux mais hostile.
Si vous voulez voir les "vraies maisons" cliquez ici
Mon regret: ne pas avoir relevé le nom et l'adresse du charmant couple qui fabrique ces maquettes, mais vous ne pourrez pas les manquer si vous passez par Granile...

5 nov. 2008

Rencontre castellaroise au Japon

Tout le monde connait Sabine Marzè, "notre" virtuose de la mandoline, j'en ai souvent parlé ici et. Elle était récemment à nouveau au Japon où elle a donné des concerts avec la délicieuse Natallia Korsak dont j'avais aussi parlé notamment ici . D'autres connaissent aussi Masayo, une charmante japonaise installée au village avec Gilles. Elle a du rentrer quelques temps au Japon pour des raisons familiales mais elle n'en oublie pas pour autant ses amitiés castellaroises et a tenu à saluer Sabine et Natallia lors d'un de leurs concerts à Tokyo. Gilles m'a transmis une photo:

C'est vraiment symphatique de les imaginer toutes les trois si loin, discutant de Castellar.

A noter également que nous avons assité dimanche dernier, avec Gilles du reste, à un excellent concert donné par Sabine et Ako Ito qui se produisaient ensemble dans le duo Romanesca dans le cadre de la manifestation "C'est pas classique" organisée par le Conseil Général à Acropolis à Nice.
Un grand bravo bien sûr à ce duo mais aussi à l'ensemble de la manifestation qui permettait de se délecter pendant deux jours et GRATUITEMENT d'un florilège extraordianire d'artistes de premier plan. Ce fût un énorme succès: Acropolis était bondé, il fallait faire des queues interminables pour assiter à chaque concert et mieux valait être très en avance si on voulait entrer... Extra!

19 sept. 2008

La route de la Condamine s'améliore

Tout le monde sait que ce blog n'est pas un journal d'information et on ne m'en voudra pas de ne réagir que maintenant à un événement extrêmement important pour la commune.
Je suis passé par la route de la Condamine hier.
Super les deux grandes portions qui ont été refaites! Et ils n'ont pas lésiné sur la macadam (ou goudron je ne sais pas ce n'est pas du tout ma spécialité!). Je pensais que la municipalité attendrait que soient réglés tous les problèmes d'emprise de cette route pour y entreprendre quoique ce soit. Eh bien non! Un bonheur ces deux portions de billard! Espérons que les habitués n'en profiteront pas pour rouler à tombeau ouvert car cette route reste assez dangereuse, mais ne boudons pas notre plaisir!

7 sept. 2008

La Saint Bernard à la montagne

Très intéressante cette idée de célébrer coup sur coup la fête patronale dans le village puis dans la montagne. Je ne sais pas quel esprit soufflait sur cette Saint Bernard mais après une messe très émouvante à l'église Saint-Pierre dimanche dernier, nous avons tous - croyants et incroyants - senti une rare émotion lors de la messe dite au col Saint-Bernard.
Était-ce la qualité de l'animation par Sabine Marzé, son mari et son amie accordéoniste?

(D'ailleurs je voudrais bien que cette accordéoniste m'accorde un moment pour l'enregistrer et la diffuser sur ce blog car elle joue merveilleusement de cet instrument notamment des morceaux du répertoire classique à vous bouleverser d'émotion).
Ou bien dans la simplicité et la foi du prêtre qui officiait

ou encore parce que l'endroit est un peu magique, mais en tout cas j'en ai vu plus d'un les larmes aux yeux.

C'est un signe qui ne trompe pas.
Bref il se passe quelque chose de grand en ce moment au village.
Et puis tant pis si l'on me targue de radotage ou de cirage de pompe mais Thierry Gaziello et son band ont encore fait merveille à l'apéritif. Ces gens jouent propre, pro, des airs de tout genre avec une gaieté sincère et juste ce qu'il faut de bruit. C'est quelqu'un d'habitué des bandas du pays basque qui vous le dit!


video
Et j'avoue que j'aurais pu choisir plus original comme enregistrement, mais bon!
Nous avions fait signe à des amis et nous avons continué la journée par un énôôôrme déjeuner chez Madame et monsieur Bovis à la ferme Saint-Bernard: superbe. Nos amis ont déjà réservé leur place pour l'an prochain!!!
Et puis quel temps! Un soleil radieux qui a eu la bonne idée de sortir des nuages juste pendant la messe, nous évitant ainsi tout risque d'insolation!

5 sept. 2008

La Corse vue du Cap Martin

Le fait de savoir si l'on voit la Corse depuis Menton - et a fortiori depuis Castellar - est un sujet de conversation récurrent même si les "vieux" mentonnais ou castellarois n'ont jamais mis en doute que la réponse soit positive.
L'excellent site d'un mentonnais vivant à la limite de Castellar apporte une réponse scientifique indiscutablement positive à la question.
Des amis m'ont fait le plaisir de me confier une photo prise depuis un des balcons de la Résidence du Cap-Martin un 29 décembre vers 16 heures en 2001 ou 2002. La voilà:

N'étant pas un expert suffisant je n'arrive pas pour l'instant à la publier en format plus grand, mais vous pouvez agrandir ce cliché (en double-cliquant sur l'image) et vous constaterez qu'il règle aussi la question de savoir s'il s'agit d'une vue directe ou inversée puisque mes amis ont pris la peine de nommer les lieux remarquables démontrant ainsi de façon irréfutable que Corse nous apparait bien "dans le bon sens".
Si l'on s'en tient aux indications du site du Sorgio que vous venez de consulter, il faut tenir compte du phénomène de réfraction pour justifier une vue aussi complète de l'Ile de Beauté depuis une altitude aussi basse que le troisième étage de la Résidence du Cap-Martin. Alors imaginez la vue que l'on doit avoir depuis le village ou même depuis le Plan du Lion, sans parler du sommet du Berceau! Je serais ravi de recevoir des photos de ceux qui en ont.
Accessoirement cette photo démontre également qu'il n'est pas besoin de se lever aux aurores pour contempler la Corse (ça m'arrange!), même si les chances sont plus grandes au lever du soleil.
Dans les dîners en ville vous pourrez dorénavant affirmer que l'on voit très bien la Corse depuis Castellar ou Menton et couper court à toutes les contestations que les ignorants ( non lecteurs de ce blog, les pôvres!!!) ne manqueront pas de vous apporter.

La Saint Bernard 2008; les photos

Finalement ce blog est lu!
La charmante Monika que tout le monde connait au village vient de m'envoyer quatre superbes photos parmi les cent cinquante qu'elle a prises et que je me fais un plaisir de vous livrer:
(Double-cliquez sur les photos pour les agrandir)
Commençons par la Band de Thierry Gaziello, il le mérite en raison de son excellente prestation.


Nous avons dit beaucoup de bien de la chorale, mais il ne faut pas oublier les traditionnelles offrandes des enfants lors de la messe:


Cette photo du Député-Maire et de notre Maire méritait d'être montrée, pas vrai?

Et puis last but not least, la foule après la fameuse "Soupe au Pistou":

Voilà, j'ai donc vaincu ma flemme et je suis heureux de l'avoir fait pour - je l'espère - le plaisir de tous mes concitoyens qui seront contents de voir ces photos.